Boris Johnson exclut un abandon du Brexit

Le chef de la diplomatie britannique dénonce une volonté de revenir sur le référendum de 2016.