GKN s'engage à reverser 2,5 milliards de livres à ses actionnaires

GKN s'engage à reverser 2,5 milliards de livres à ses actionnaires

Le groupe britannique d'ingénierie GKN (LON:GKN), qui cherche à repousser une OPA hostile de Melrose, s'est engagé à reverser 2,5 milliards de livres (2,8 milliards d'euros) à ses actionnaires au cours des trois prochaines années. GKN, cible d'une offre de 7,4 milliards de livres de la part du spécialiste du redressement d'entreprise, a indiqué le mois dernier qu'il travaillait à un projet de séparation des divisions aéronautique et automobile afin de tenter d'améliorer ses performances. Les investisseurs avaient appelé GKN à opérer une telle scission, la direction ne parvenant pas à réaliser les objectifs de bénéfice et de cash flow en dépit de la croissance des ventes. GKN avait lancé un avertissement sur ses résultats en octobre en raison des difficultés de sa division aérospatiale. Il a annoncé mercredi qu'il commençait à procéder à une séparation opérationnelle des deux divisions. GKN, qui fabrique des pièces pour le Boeing (NYSE:BA) 737, l'hélicoptère Black Hawk et les voitures Volkswagen (DE:VOWG_p) et Ford (NYSE:F), a ajouté qu'il prévoyait de générer 340 millions de livres de supplément de trésorerie annuellement d'ici la fin 2020, dans le cadre de son plan baptisé Project Boost. "Cette stratégie devrait dégager du cash significatif pour les actionnaires à court terme et un cash flow important et durable à moyen et long termes", a déclaré la directrice générale Anne Stevens. Anne Stevens, qui a pris en janvier la direction permanente du groupe, a précisé qu'une partie significative de ce supplément de trésorerie devrait provenir de la cession d'actifs dans les 12 à 18 mois. L'action GKN prenait 0,48% à 399,9 pence vers 9h30 GMT à la Bourse de Londres, tandis que l'action Melrose avançait de 0,57% à 213,3 pence.