L’or limite ses gains mais reste proche d’un sommet de 2 semaines

L’or limite ses gains mais reste proche d’un sommet de 2 semaines

L’or abandonne une partie de ses gains ce jeudi après qu’une série de chiffres vient soutenir un dollar affaibli, bien que la prudence en vue de l’inflation devrait limiter les gains du billet vert. Sur le Comex du New York Mercantile Exchange, les futures sur l'or sont à 1,294.71 $ l’once troy à 09:00 a.m. ET (13:00 GMT), en hausse de 0.44%, après avoir touché un plus haut de deux semaines de 1.299,85 $. Le billet vert a été boosté après que Département du Travail ait indiqué que le nombre d’individus ayant recours à l’assistance chômage durant la semaine menant au 6 octobre avait diminué de 15.000 à 243.000, depuis 258.000 la semaine dernière. Un autre rapport à montrer que l’inflation des prix à la production avaient progressé de 0.4% en septembre, en accord avec les prévisions. L’inflation principale qui exclut l’alimentation et l’énergie avait progressé de 62||0.4%}}, contre des prévisions d’une hausse de 0.2%. Le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve Fédérale a été publié mercredi et a montré que plusieurs décideurs pensent qu’un resserrement de politique dépendra des chiffres économiques dans l’agenda. En revanche, la plupart des membres de la Fed précise qu’une autre hausse cette année « serait justifiée ». Les opérateurs de marché attendent la publication de l’inflation des prix à la consommation vendredi. L’indice US dollar, qui mesure la force du billet vert contre un panier de six principales devises, gagne 0.22% à 92.98 après avoir touché un plus bas de deux semaines à 92.64 la veille. L’or est sensible aux mouvements des taux américains. Un dollar renforcé rend l’or plus onéreux auprès des détenteurs de monnaie étrangère tandis qu’une augmentation des taux retire le cout d’opportunité associé à un actif tel que le lingot. Egalement sur le Comex, les futures sur l’argent progressent de 0.34% à 17.19 $ l’once troy.